Marche silencieuse le Samedi 9 Octobre à Nissan

Une marche SILENCIEUSE se déroulera sur Nissan lez Ensérune le samedi 9 octobre 2010, à partir de 14 h 30. Départ : cave coopérative VENEZ NOMBREUX RENE COMPTE SUR VOUS !!!

Au bout de soixante jours de calvaire Papy Galinier reste en prison.

La décision tant redoutée  vient de tomber : à 73 ans et au bout de soixante jours de détention provisoire, Papy Galinier restera en prison. Décision ubuesque qui s’appuie sur l’origine ethnique des 2 cambrioleuses (tsiganes). Nous sommes en train d’assister à une véritable inversion des valeurs, et la population ne s’y trompe pas qui considère, à une large majorité, que dans notre société les délinquants sont mieux traités que les victimes surtout quand celles ci sont des « de souche ». Malgré une large mobilisation, le papy le plus célèbre de France ne retrouvera pas aujourd’hui son village. Il convient de rappeler qu’à l’initiative du Comité Galinier, plus de 40 rassemblements, de Metz à Bordeaux et de Rennes à Nice, ont réuni plusieurs milliers de personnes  avec la semaine dernière des manifestations à Marseille, Toulouse, Cannes, Annecy etc… A la suite du Prince Sixte Henri de Bourbon-Parme qui a pris la présidence du Groupe de parrainage et qui sera ce jeudi à Béziers, de nombreux députés nous ont apporté leur soutien et la grande presse a commencé à relayer notre action; nous avons toujours dit que dans cette affaire,  le chemin serait long et semé d’embuches, aussi devons  nous, plus que jamais, rester mobilisés … Parce que cette « affaire Galinier » est exemplaire du sort réservé au peuple de ce pays, parce que demain cela peut arriver à chacun d’entre nous, parce que la jurisprudence ne doit pas dénaturer la loi, parce que la défense légitime est un droit fondamental, nous invitons tous nos concitoyens, quelles que soient leurs opinions politiques, à nous rejoindre dans ce combat pour la liberté et le droit. Aujourdhui entre 16 heures et 17 heures, devant la maison d’arrêt de Béziers, Richard Roudier à la tête d’une délégation a manifesté sa compassion envers René Galinier et a annoncé de prochaines manifestations qui se dérouleront simultanément dans toute la France. Plus que jamais mobilisons nous pour aider à la libération de René Galinier!

Sur la photo de gauche à droite Patrick Marcou, Richard Roudier, Jacqueline Quilès, Rodolphe Crevelle, Alain Ricard (Conseiller municipal de Béziers)

L a Ligue du Midi Les Identitaires du languedoc-Roussillon

BP : 1 7114,  30912 – Nîmes Cedex 02

Tél permanence: 04 34 40 60 50

www.laliguedumidi.com

laliguedumidi@free.fr

René Galinier : encore une décision inique !

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Montpellier vient de confirmer et donc de prolonger la détention de René Galinier, ce retraité de 73 ans qui avait tiré sur deux jeunes femmes qui avaient pénétré chez lui par effraction afin de le cambrioler. Cette décision inique qui frappe une personne dont le casier judiciaire était vierge et qui entendait seulement vivre tranquillement la fin de son existence, est en plus justifiée d’une manière totalement inacceptable. C’est, parait-il, pour éviter « les troubles à l’ordre public et pour sa sécurité personnelle » que l’on maintient un honnête homme en prison. Sans doute, les magistrats estiment-ils que notre société est incapable de protéger les honnêtes citoyens des exactions des voleurs autrement qu’en mettant les honnêtes citoyens en prison, plutôt que les voleurs. C’est pour assurer la sécurité de Monsieur Galinier que celui-ci demeure derrière les barreaux. On peut difficilement aller plus loin dans le renversement des valeurs.

Enfin, d’après le Midi-Libre, une troisième raison est invoquée par les magistrats et qui est scandaleusement contraire à notre droit et aux principes constitutionnels de la République : la libération de Monsieur Galinier aurait suscité « l’incompréhension de l’ethnie d’origine des victimes »… Depuis quand la République française reconnaît-elle l’existence d’ethnies et appuie-t-elle le droit sur leur reconnaissance ?

Le trouble à l’ordre public risque bien de se réaliser à travers la colère légitime des citoyens qui se sentent solidaires de René Galinier et estiment à juste titre leur droit bafoué par une décision totalement irresponsable.

Christian Vanneste, Daniel Spagnou, Bernard Carayon, Patrice Calméjane, Jean-Claude Bouchet, Jacques Myard, Jean-Pierre Decool, Patrick Labaune, Thierry Mariani, députés du Collectif de la Droite populaire.

Ahurissant : René Galinier reste incarcéré pour des raisons ethniques !

MONTPELLIER (NOVOPress) : La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Montpellier a rejeté l’appel déposé par René Galinier, 73 ans, contre le rejet de sa demande de mise en liberté. Le septuagénaire reste en prison. La cour d’appel de la chambre d’instruction a estimé que « le maintien en détention est l’unique moyen de mettre fin au trouble exceptionnel et persistant de l’ordre public, provoqué par la gravité de l’infraction, les circonstances de sa commission et l’importance du préjudice ». Rappelons que l’« infraction » pour laquelle il demeure donc incarcéré est d’avoir tiré le 5 août dernier sur deux cambrioleuses surprises à l’intérieur de son domicile de Nissan-lez-Enserunes (Hérault), lesquelles n’ont pas été tuées.

La cour d’appel a également invoqué cet argument proprement stupéfiant : « Une mise en liberté pourrait aussi susciter l’incompréhension dans l’ethnie d’origine des victimes et faire craindre des représailles à l’égard du mis en examen. » René Galinier reste donc en prison parce que, Français de souche, il a tiré sur des Tsiganes et non sur des Bretonnes ! Et parce que les Gitans ayant le sens de la famille, paraît-il, ils pourraient décider de se faire justice eux-mêmes ! La justice française reconnaît donc qu’elle ne peut pas protéger « Papy Galinier » contre une vengeance ethnique !

Joint par Novopress, Richard Roudier, qui anime le Comité Galinier, créé pour coordonner le soutien national à René Galinier, nous a affirmé être en route pour la maison d’arrêt de Béziers, devant laquelle il va manifester dans les minutes qui viennent son indignation face à cet « acharnement judiciaire » et à cette « inversion des valeurs ». Plus de quarante manifestations ont déjà réuni plusieurs milliers de personnes à travers la France depuis le mois d’août, à l’initiative notamment du Bloc identitaire, et Richard Roudier est fermement décidé à « amplifier le mouvement ». D’autres actions sont déjà prévues pour les prochains jours, en liaison avec le comité de parrainage du soutien à René Galinier présidé par le prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme et en liaison, s’ils le souhaitent, avec tous les parlementaires UMP, comme Lionnel Luca, Christian Vanneste ou Elie Aboud, qui avaient pris position pour la libération de René Galinier.

René Galinier reste un prisonnier politique

La nouvelle est tombé : René Galinier restera en prison :

Pour la cour d’appel, « le maintien en détention est l’unique moyen de mettre fin au trouble exceptionnel et persistant de l’ordre public, provoqué par la gravité de l’infraction, les circonstances de sa commission et l’importance du préjudice ». Autre argument invoqué par les magistrats montpelliérains à l’appui de leur décision : « Une mise en liberté pourrait aussi susciter l’incompréhension dans l’ethnie d’origine des victimes et faire craindre des représailles à l’égard du mis en examen. »

Plus d’informations dans les heures qui viennent.  La mauvaise plaisanterie a assez duré. Le temps d’une mobilisation générale et d’envergure a sonné.

La justice Française doit rendre des comptes au peuple souverain, maintenir en détention un homme par peur de représailles envers sa personne est tout simplement ahurissant !

Les Identitaires cannois se mobilisent pour René Galinier

Hier après midi une vingtaine de militants identitaires cannois, répartis en deux groupes, ont manifesté leur soutien à René Galinier, les uns sur un pont enjambant une voie très passante, les autres devant le tribunal de Cannes. Trois banderoles ont eété déployées sur les grilles de ce dernier (« Libérez Galinier », « Défendre son foyer n’est pas un crime », « Bloc identitaire ») et des slogans ont été repris : « Libérez Galinier  », bien sûr, mais aussi «La racaille en prison, Galinier à la maison. »

La justice doit rendre sa décision sur la troisième demande de remise en liberté de René Galinier demain.

Source : Bloc identitaire

Demain 5 Octobre , 16 Heures

Rejoignez Richard Roudier et le Comité Galinier Mardi 5 octobre à 16 h devant la Maison d’Arrêt 861 Rte de Saint Pons 34500 – Béziers Suite au prononcé du délibéré, nous manifesterons dans le calme : - Soit, pour fêter la remise en liberté de Papy Galinier et le réconforter à l’issue de 2 mois de détention - Soit, pour marquer notre réprobation pour le cas où une décision ubuesque maintiendrait en détention provisoire un papy de 73 ans agressé à son domicile.

Richard Roudier : « Je serai présent le 5 octobre devant la Maison d’Arrêt de Béziers »

C’est ce matin qu’a été examinée la nouvelle demande de remise en liberté du papy le plus célèbre de France. La pression constante que nous avons entretenue au fil des semaines s’est avérée payante, puisque nous avons appris que le parquet avait modifié son attitude en requérant la remise en liberté alors que lors de la précédente audience, sa position avait été beaucoup plus nuancée. Il faut dire qu’en un mois et demi nous avons organisé pas moins de 40 manifestations dans toute la France et que la mobilisation ne faiblit pas, puisque après le rassemblement réussi de Marseille dimanche, je dois me rendre en fin de semaine à Toulouse. Nous avons eu l’agréable surprise de voir plusieurs députés et personnalités, à l’instar d’Elie Aboud, prendre la défense de Papy Galinier. Le Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme a pris la tête d’un Groupe de parrainage et le député Christian Vanneste  vient de déclarer qu’il soutenait René Galinier et que le président Sarkozy était particulièrement attentif à l’affaire. Quoiqu’il en soit, nous restons mobilisés et j’annonce déja que je serai présent avec mes amis le Mardi 5 octobre -date de l’annonce du délibéré- devant le Centre Pénitentiaire de Béziers pour réconforter René Galinier à sa sortie de prison ou bien exprimer ma colère et ma détermination si une décision ubuesque venait à le maintenir en détention.

Illustration : rassemblement à l'entrée de Lunel

Interview de Christian vanneste

Christian Vanneste sur René Galinier, Marie-Neige Sardin etc envoyé par enquete-debat. – L’info internationale vidéo.

Le parquet demande la libération de René Galinier !!!!

MONTPELLIER (NOVOPress) : Lors de l’audience de demande de remise en liberté qui s’est tenue ce matin, le parquet a requis la remise en liberté de « Papy Galinier ». Une évolution remarquable dans la mesure où, lors de la précédente demande de remise en liberté de ce septuagénaire incarcéré à la maison d’arrêt de Béziers pour avoir tiré sur ses deux cambrioleuses, le parquet ne s’était pas prononcé. La mobilisation organisée dans toute la France par le Bloc identitaire semble payer. La décision sera rendue mardi prochain 5 octobre.

Dans l’hebdomadaire Minute à paraître demain, à la question « Seriez-vous prêt à rejoindre le comité de défense de « Papy Galinier », à l’image d’Elie Aboud (député UMP de l’Hérault) ? », Christian Vanneste, député (UMP) du Nord, répond : « Je le soutiens déjà, avec mon collègue Lionnel Luca. Nous sommes à fond derrière ce brave homme. Représentez-vous son drame : vous êtes un homme vieux et malade, vous dormez tranquillement et vous êtes réveillé par des cambrioleurs ! La peur et l’instinct de survie vous font tirer ! Mais ce qu’on lui reproche le plus, apparemment, c’est que durant sa garde-à-vue, il ait tenu des propos « racistes ». C’est ahurissant et n’a rien à voir avec l’affaire ! J’espère que le mouvement de soutien à Papy Galinier va inverser la tendance. En tout cas, je peux vous dire que Nicolas Sarkozy a été très sensible à nos arguments en faveur de ce vieil homme et qu’il est particulièrement attentif à l’évolution de l’affaire. »

Le groupe Facebook « Soutien à papy René Galinier le septuagénaire incarcéré » comptait ce jour, à 12 h 45, 4 726 membres.

Continuons les actions ! Continuons à Soutenir René Galinier !