Archive pour août 2010

Aujourdhui (Le 31 Août) à 18 Heures

Devant le palais de justice  de Nice :

Rassemblement en faveur de la libération de René Galinier. Ce rassemblement n’est pas organisé par le comité de soutien de René Galinier mais par le groupe identitaire : Nissa Rebela.

Nous invitons cependant les internautes et Français en faveur de la libération de René Galinier à se joindre à cette manifestation de soutien. Tous les soutiens sont bons à prendre, d’où qu’ils viennent.

Sécurité : bienvenue chez vous

Source : Le petit Niçois

C’est devenu le buzz de l’été, la France aurait une politique brutale, violente, inique, détestable, inadmissible, incohérente, inhumaine… en matière de sécurité… intérieure. Outre le fait que l’on est en droit de se demander comment l’ingérence est devenue l’affaire de tous concernant la France, on peut légitimement s’interroger sur les cris d’Orphée de l’ONU, de l’Union européenne, de la Gauche française… et même du Pape !

Le pompon de la bêtise en la matière revient à Dominique de Villepin qui parle « de tâche indélébile sur le drapeau français », que diantre ! N’en jetez plus, la coupe est pleine ! Le sage Talleyrand, que Napoléon avait rebaptisé « une merde dans un gant de soie », avait une phrase très juste pour qualifier la situation présente : «  Tout ce qui est excessif, est insignifiant ». Dominique de Villepin ne se souvient sans doute plus de son passage au gouvernement, ni de son rôle de Premier ministre… Il s’est définitivement discrédité et durablement…

Dans les faits, pourquoi donc le gouvernement français veut-il renvoyer dans leur pays d’origine des Roms installés en France dans près de 300 camps illégaux ? Ne serait-ce pas parce que certains d’entre eux ont attaqué une gendarmerie à coups de hache après avoir mis le feu à une mairie à St-Aignan  ? L’origine de cette insurrection d’une violence inouïe qui a traumatisé la population, le refus d’obtempérer à un contrôle de gendarmerie d’un ressortissant Rom qui a été tué dans l’incident.

Politique brutale, violente, inique, détestable, inadmissible, incohérente, inhumaine… a-t-on dit, oui mais c’est la loi française ! Quand il y a un contrôle routier, on s’arrête, dans le cas contraire, c’est à ses risques et périls. La France ne peut devenir une zone de non-droit. Que cela choque les bonnes consciences du monde entier devrait laisser le gouvernement et le président, de marbre. La France est généreuse mais lorsque l’on est accueilli sur son sol, on respecte les lois en vigueur  !

L’ONU est empêtré dans des interventions extérieures telles que l’Afghanistan avec encore deux jeunes soldats français décédés ces derniers jours, l’Union européenne n’en finit plus de susciter l’incompréhension des Européens par des décisions contestables sur la politique agricole commune, le fromage au lait cru, la pêche… quant au Pape, il devrait se souvenir de ses déclarations plus que douteuses et des guerres de religion qui continuent de sévir un peu partout dans le monde. Enfin, en local, la Gauche française n’en finit plus de discourir sur une politique sécuritaire qu’elle a été bien incapable de mettre en place durant ses années au pouvoir.

Au lieu de s’insurger sur le sort réservé aux Roms – il est quand même reconnu que la délinquance augmente dès qu’un camp s’installe – les bonnes consciences pourraient s’offusquer qu’un vieil homme de 73 ans, René Galinier, soit toujours en prison après avoir tiré sur deux cambrioleuses qui s’étaient introduites chez lui et dont la vie, aujourd’hui, n’est plus menacée. Atteint d’un cancer, ayant subi trois cambriolages avant cette dramatique affaire, il constituerait selon le procureur de Béziers, Patrick Mathé, « un trouble sérieux à l’ordre public  ». Alors oui, cette incarcération est brutale, violente, inique, détestable, inadmissible, incohérente, inhumaine…

Raymond Aquila

Aux Larmes Citoyens

Par Patrice Remy dans Medias libres

Pierre Confort un agriculteur de 69 ans est décédé d’une crise cardiaque après une violente rixe avec des voleurs, dans une indifférence quasi-générale

Un article du Parisien relate ce triste fait divers de la manière suivante: « Pierre Confort est décédé une demi-heure environ après avoir reçu des coups de piquet métallique portés par trois jeunes qui s’étaient introduits dans sa propriété, des cambrioleurs que le vieil homme tentait de stopper. »

« Ce que je redoute maintenant, c’est que les agriculteurs finissent par tirer à la chevrotine la nuit sur les voleurs de melons dans les champs », analyse le maire, Georges Gal, qui tente de calmer les esprits dans un contexte de délinquance aux champs. »

A sept reprises, un paysan a surpris des gens en train de voler sa récolte. La dernière fois, il a dû battre en retraite, car les malfaiteurs le menaçaient d’une raclée ! Alors, à 67 ans, pour ne pas prendre de risques, il est reparti », poursuit le maire qui décrit des jeunes malfaiteurs sans complexes, des « voleurs de métaux ».

Comme toujours le meilleur reste pour la fin

« Selon le procureur adjoint Bertrand, le rapport du légiste écarte la relation de cause à effet entre les coups, portés au front et à la nuque, et le décès de l’agriculteur. »

Pour le procureur Il n’y a donc aucune cause à effet entre cette ignoble agression et le décès de Pierre Confort, nous voila rassuré. Pierre Confort est mort non pas parce qu’il a été victime d’une agression, mais parce que il avait le cœur fragile, on croit rêver

Pierre Confort est tombé au champ du déshonneur d’un état moribond devenu incapable d’assurer la sécurité de ses citoyens. Il a eu le bon gout de mourir, si il s’était défendu la justice l’aurait immédiatement envoyé rejoindre René Galinier derrière les barreaux.

Faites connaitre le triste sort de René Galinier

Vous pouvez ajouter cette image sur votre site, dans une marge avec un lien pointant vers le site liberezrenegalinier.com . Nous ne devons rien lâcher, nous devons au contraire faire connaître à l’ensemble de la population Française l’histoire de ce papy emprisonné par l’état Français et une justice plus que discutable. Nous devons faire savoir que Papy Galinier est en prison, alors même qu’une mamie a été lynchée, assassinée et que ses agresseurs courent toujours, alors même que un homme de 69 ans a été agressé décédé d’une crise cardiaque suite à cette agression, et que ses agresseurs courent toujours, alors même qu’une famille a été agressée à proximité du parc Disneyland, que la mère de famille n’ose déposer plainte par peur de représailles, et que les agresseurs courent toujours.

Nous devons faire savoir que les policiers sont excédés de ne plus pouvoir courir après les petits voyous, parce qu’il leur est interdit de poursuivre des deux roues sous prétexte de possibles émeutes si un accident arrivait. Nous devons faire savoir que Papy Galinier est emprisonné pour avoir voulu protéger ses biens et sa personne physique, qu’il lui est reproché de ne pas s’être laissé marteler la tête, parce que ne nous trompons pas, si René Galinier avait été non armé, c’est probablement un homme âgé mort que nous aurions retrouvé chez lui dans l’indifférence totale et surtout l’indifférence de personnes qui viennent ici jouer les vierges effarouchées par pur racisme anti-français et anti-blanc, par amour indéfectible pour la jungle populaire qu’ils regardent de loin depuis leurs petites villas entourées de barreaux solides et bien ancrés.

Nous devons dire Non ! ASSEZ ! Libérez Papy Galinier !

Une loi stipulant que la légitime défense sera présumée à chaque effraction suffirait.

A lire sur le site des 4 vérités :

[...]Tout d’abord, une légitimation de la légitime défense, si je puis dire. Le cas de René Galinier, détenu pour avoir tiré sur des cambrioleuses, est emblématique. Il est inadmissible que la victime soit assimilée à un assassin et les truands à des victimes. Une loi stipulant que la légitime défense sera présumée à chaque effraction suffirait.[...]

Ce qui arrive lorsqu’on est seul, âgé et non armé

Dans un premier temps, nous tenons à faire part de notre solidarité dans la difficile épreuve que traverse la famille de cette malheureuse victime de la friponnerie et du banditisme.

Dans un second temps, nous faisons un lien avec cette affaire pour montrer à quel point une personne âgée peut être vulnérable, et n’est pas à considérer comme une personne ayant toutes les capacités nécessaires pour assurer lui même sa sécurité dans des conditions normales.

Nos anciens sont des êtres (oui, oui, ils sont bien humains, et ont aussi le droit à notre protection et notre empathie, quelque soit leur nom, leur origine, leur religion) fragilisés par le poids des années et sont à considérer comme tels dès lors où l’on parle de légitime défense. Tout individu, normalement intelligent, capable d’un raisonnement basique, pourra ainsi légitimement dire que deux individus ou trois, voire même un seul sont en règle générale avantagées sur le plan physique par rapport à un vieil homme.

Sans affirmer que René Galinier était en état de légitime défense, nous pouvons en l’espèce et au nom du droit dont joui chaque citoyen, présumer de son innocence. Nous pouvons aussi affirmer que René Galinier propose toutes les garanties nécessaires à sa remise en liberté sous contrôle judiciaire. Nous pouvons assurer aussi, que le refus de remise en liberté pour possible trouble à l’ordre public est un motif au mieux fantasmé au pire fantasmagorique.

A LIRE AUSSI : http://www.liberezrenegalinier.com/2010/08/cest-ce-qui-aurait-du-arriver-a-papy-galinier/

Voici donc un article qui en dit long sur la fragilité de nos anciens :

Source : Midi libre

Un sexagénaire du village de Sauzet (Gard) est décédé hier en milieu d’après-midi après une altercation survenue dans ses vignes. Ce dernier s’est retrouvé confronté à un groupe de trois personnes qui tentaient de lui dérober des piquets de vigne en ferraille, sans doute pour les revendre.

Selon les premiers éléments de l’affaire, il semble que l’agriculteur a reçu un ou plusieurs coups. Il serait ensuite allé chercher de l’aide au café du village. Là, plusieurs personnes l’auraient suivi pour lui prêter main forte et retrouver les auteurs des violences qui sont susceptibles d’appartenir à la communauté des gens du voyage. C’est en repartant chercher les auteurs présumés que le sexagénaire a succombé.

Pour déterminer les causes exactes

//

// du décès, un examen de médecine légale a été pratiqué et une autopsie a été ordonnée. En attendant d’en connaître le résultat, les gendarmes de la compagnie de Nîmes ont quadrillé le secteur pour retrouver les mis en cause. Des techniciens en identification criminelle se sont également rendus sur place pour récolter des éléments de preuve et déterminer dans quelles circonstances cette affaire s’est produite.

En marge des conclusions de l’enquête qui ne sont pas encore connues, la mort de cet homme a provoqué la consternation doublée d’une très vive émotion dans le village. Un autre agriculteur, présent dans le secteur, et voisin du malheureux, appelait les autorités à une très grande fermeté face aux comportements de ces gens venus, manifestement, pour voler quelques piquets à moitié rouillés. Les investigations sont en cours, elles devront dire si un lien existe entre les violences perpétrées sur le vieil homme et son décès.

La libération de René Galinier demandée par un hacktiviste

Source : Zataz

Un cyber manifestant demande la libération de René Galinier sur le site Internet de l’Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice. L’affaire  René Galinier, un commerçant arrêté et incarcéré pour avoir tiré sur deux cambrioleuses, se déplace sur Internet et plus précisément sur le site Internet de l’Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice (INHESJ). Ce site Internet est une « filiale » numérique du Ministère de l’Intérieur, de l’Outre-Mer et des collectivités territoriales Français.

Le cyber manifestant, il a signé « Hacked by bRonCOde ! », a écrit sur le site de l’INHESJ « Libérez René Galinier ! » et a proposé aux visiteurs de signer « la pétition de soutien« . Une pétition à l’attention du Procureur de la république de Béziers. Pour se faire entendre, le cyber-manifestant a modifié un article du site INHESJ titré « En quête de prison républicaine, enquête sur la prison contemporaine« . Il va repasser sur le même site, quelques heures plus tard, pour en modifier la page d’acceuil.

Lire la suite : Zataz

René Galinier aurait dû se laisser dépouiller…

Article à lire dans son intégralité sur le site riposte Laïque par Christian Defeumeu.

Voilà mon sentiment suite à cette polémique de cet homme qui lassé de se faire cambrioler à tirer avec son fusil de chasse.

Ou se trouve la ou les victimes ???

Et bien ce sont ces pauvres femmes que l’on nomme ROM qui sont les victimes !

Premièrement on nous bassine avec ces gens si pacifiques et qui ne viennent en France que pour fuir la misère de leur pays. Bien, admettons.

Alors je voudrais savoir pourquoi elles prennent le risque de s’introduire dans un domicile privé ? Pour apporter une aide à ce retraité ? Pour apporter la bonne parole de leur soi-disant foi ? Mais non bien sûr elles viennent voler, piller et qui sait battre ce papy de 73 ans pour lui extorquer son argent ou ses biens comme cela arrive de plus en plus souvent.

Elles sont aussi des éclaireuses afin de bien jauger la faiblesse des leurs éventuelles victimes. Ensuite les braves compagnons viendront sans doute par la suite pour finaliser leur méfait.

Aurait-t-il du ne rien faire et qui sait perdre la vie car on ne sait pas ce que ces deux « anges » avaient sur elles des bonbons ? Des cadeaux ? Ou des couteaux comme c’est l’habitude dans leur communauté.

Alors là un fait divers qui serait décris comme suit : Un homme âgé agressé chez lui la police recherche activement les auteurs ! Tu parles !

Ce fait n’est que le signe avant coureur d’un raz le bol généralisé des gens qui ne demandent rien à personne et qui veulent vivre en paix face à des intrus décidés et souvent armés qui ne viennent sur notre territoire pour prendre le plus de biens possible car en effet ces pauvres gens n’ont rien chez eux alors ils faut les comprendre tant de richesses chez ce retraité cela est une provocation de sa part, le vilain !

Dans toutes nos campagnes de France les fusils de chasse sont nombreux et si ces pilleurs et pilleuses prennent le risque de cambrioler alors qu’elles ne s’étonnent pas de la riposte légitime !

La suite : Riposte laïque

Les Inrocks, ou la justice à géométrie variable

Aujourd’hui les inrocks, site visiblement de gauche, cette gauche si proche du peuple qui ne pense forcément qu’à son bien être, nous gratifie d’un article à charge pour René Galinier. Sans omettre bien entendu de ressortir les propos d’un homme fatigué par des heures de garde à vue, fatigué par son âge et fatigué par la pression de plusieurs interrogatoires dans les locaux de la police ou du juge d’instruction.

Les inrocks lui font un procès avant l’heure, et surtout dénoncent :

- Le fait que ses soutiens soient nombreux à l’ « extrême droite »

- Que ce site se revendique de la voix du peuple

Soit, les soutiens faits à M. Galinier viennent essentiellement de droite, c’est un fait indéniable. En quoi ces soutiens seraient ils plus malvenus que d’autres ? Les soutiens auraient ils selon qu’ils soient de droite ou de gauche une saveur et une importance plus grande ou moindre ? Ceux qui prônent l’égalité pour tous auraient ils cessé de la prôner dès le moment où d’autres ne partageraient pas leurs idées ?

Toujours est il que nous attendons les soutiens de TOUS, qu’ils soient de droite ou de gauche. On aurait aimé que ces soutiens viennent de gauche, mais visiblement ceux qui se disent près du peuple, mettent plus de volonté et de cœur à l’ouvrage lorsqu’il s’agit d’un cinéaste milliardaire accusé d’avoir violé une fillette que lorsqu’il s’agit de défendre un homme du peuple, retraité, ayant fait usage d’une arme à son domicile alors que deux femmes étaient occupées à le cambrioler.

Qui peut se prémunir de la voix du peuple et de sa défense, celui qui défend et soutien un retraité emprisonné pour avoir eu peur et s’être défendu par un geste passionné plutôt que raisonné, ou ceux qui défendent un homme qui a sciemment abusé d’une fillette de 13 ans.

Je crois que certains dans leur combat politique ont oublié une chose, le devoir qu’ils ont tout simplement de chercher à comprendre non pas seulement les autres, mais aussi les nôtres.

A bon entendeur…

Addendum :

Je suis allé voir le fameux site d’extrême droite cité par les inrocks : Fdesouche. J’ignorais jusqu’à présent qu’un site qui fait une revue de presse pouvait être qualifié d’extrême droite. Je ne sais pas où ont été vue les fameuses idées d’extrême droite dont parle les inrocks, j’ai feuilleté les deux ou trois premières pages, je n’y ai vu que des vidéos de RMC, des passages d’articles du Figaro, de libération, et d’autres sites reconnus (dont les inrocks justement, à moins que eux aussi soient d’extrême droite ?)

Autre chose, j’ai oublié de dire que le site des inrocks a choisi la présomption d’innocence pour Liès Habbadj et que ce site extrémiste n’hésite pas là à citer l’article 11 de la déclaration universelle des droits de l’homme :

« Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.  »

Ce qui est valable pour Liès Habbadj cesse t-il de l’être pour M. Galinier ?

Réunion publique le 26 Aout

Réunion publique organisée par le Comité de soutien à René Galinier à la salle JP Balayé du centre socio culturel à Nissan-lez-Enserune le 26 aout à 18h00.

Soyez y en nombre.

Nous comptons sur vous. René Galinier compte sur vous et votre soutien.